DE LA VILLE CAFE, Paris

Paris

Our project « DE LA VILLE CAFE/ RESTAURANT » is developing its 600 m2 within a century old parisian brasserie,today not existing anymore.

Inside, the fitting of the kitchens in the basement and on the ground floor allows the the new restaurant rooms to find their past image and ambiance, although revisited - such a an ovelap of industrial charms and perfums of long ago.

At the top of the main stairs,beneath a roof of restored mosaics, there is a long bar spreading facing the DJ's control room . They both have a shell-like golden aluminium facades containing a number of luminous perforations.

At the bottom, the lounge is conceived like a 3D puzzle where the floor becomes also a wall and a vault, leaving only some coloured openings that would light up the place. The hunting trophies hung on the wall contrast with the « artificial forest » photos that the author E. Tabuchi has intended to be « as disturbing as decorative ».

The lounge room is conceived as a « deaf » box independant from the existing walls. This wall allows to fixe all necessery technical equipments in the room : ventilation, air conditioning, electricity network and sound system. All these equipments are concealed under the fragmented surface of the wooden shell.

Dans le cadre d’une vaste brasserie parisienne de la fin du siècle dernier, aujourd’hui disparue, se développe sur 600m2 le « DE LA VILLE CAFE/RESTAURANT », un lieu volontairement composite aux espaces thématiques différenciés .

A l’intérieur, les salles du nouveau restaurant avec la création des cuisines au rez de chaussée et en sous-sol, retrouvent l’image et l’ambiance du passé, néanmoins revisitées tel un téléscopage de charmes industriels et de parfums d’antan.

Sous un plafond de mosaïques restaurées, se déploie en haut des marches un long bar à la façade-carcasse en aluminium doré aux perforations lumineuses qui fait face à la régie DJ du même acabit.

Au fond, le lounge est conçu tel un puzzle en 3D où le sol devient paroi et voûte, laissant uniquement des percées de couleur rouge qui viennent éclairer l’ensemble. Des trophées de chasse au mur contrastent avec les photos de « forêt artificielle »qu’ E.Tabuchi, leur auteur, a voulu aussi « inquiétantes que décoratives ».

La salle du lounge est conçue telle une boîte sourde rendue indépendante des murs existants. Cette paroi permet la fixation de tous les équipements techniques de la salle : ventilation, climatisation, réseaux électriques et sonorisation. L’ensemble de ces équipements sont dissimulés par la coque en bois à la surface fragmentée.

architects

Anne-Françoise Jumeau + Louis Paillard / PERIPHERIQUES Architectes

assistants

Shirin Raïssi, Stéphane Razafindralambo, Paul Pfughaupt, Alexandre Thuin, Magdalena Haggarde

BET Fluides :     Bethac
Conseil Eclairage : Laurence Allégret+Aartill
Photos caissons lumineux : Eric Tabuchi
Pictures : Luc Boegly

model

Marta Proti, Gael LeNouene

client

GSS

program

salle lounge, coffee shop, bar, restaurant

area

640 m² SHON (net floor area)

location

34, boulevard Bonne Nouvelle, Paris (75010), France

cost

1 M € including VAT (value of 2003)

calendar

Studies : 2001-2002
Construction : March - November 2003

DELAVILLE
DELAVILLE
DELAVILLE
DELAVILLE
DELAVILLE
DELAVILLE
DELAVILLE
DELAVILLE
DELAVILLE
DELAVILLE
DELAVILLE
DELAVILLE
DELAVILLE
DELAVILLE